Les alignements mégalithiques de Renaghju à Sartène, Corse du Sud.

L'année 2000 devrait comporter une campagne de terrain (26 avril-20 mai) et une campagne d'élaboration et de rédaction (20 septembre 10 octobre). L'opération de terrain doit permettre:

- d'explorer la partie ouest et sud-ouest du site afin de confirmer la localisation des extrémités des files 1 et 2; dans les mêmes secteurs, il sera utile de vérifier l'appauvrissement du site cardial, - d'explorer l'extrémité nord-ouest et nord du site afin de confirmer la localisation des extrémités des quatre files et de reconnâître la limite du site cardial, celle-ci pourrait être matérialisée comme le laisse supposer l'effet de paroi partiellement reconnu dans les carrés PQRS 29, - de vérifier la stratigraphie dans la partie centrale du site R 16-19, ce qui permettra de réaliser une seconde colonne de prélèvement systématique des charbons de bois, - de pratiquer de petits sondages au sud-est (UVWX 4 à 8) et plus au sud, en dehors de l'actuel carroyage, le long de la paroi granitique dans des secteurs qui ont été récemment déboisés à l'initiative de la CTC. - de compléter la description des monolithes et de réaliser les photographies et dessins manquants.

Parallèlement à l'opération de terrain, l'élaboration des données sera poursuivie dans la perspective du rapport de synthèse; ce travail pourra faire l'objet d'une campagne de mise au point en septembre: analyses des plans de répartition et des assemblages, gestion de la Base Tri et Plan (P. Tramoni), étude de l'organisation des alignements et de leur évolution. Les phases "terrain" s'achevant, les travaux de postfouille et de laboratoire devront être intensifiés et dans cette perspective plusieurs projets d'analyse portent sur: l'étude des lames minces pour la micromorphologie et la caractérisation de l'encroûtement ferruginisé, de nouvelles datations par le radiocarbone des phases 1, 4 et 5.

L'équipe scientifique, constituée autour des responsables de l'opération afin de produire l'étude complète tant du site mégalithique que de l'habitat cardial, est composée de: - Paul et Martine Ambert et Frédéric Magnin qui ont entrepris les premières approches sur l'environnement; Christine Heintz (Maître de Conférence, Université de Montpellier II, ESA 5059, paléoenvironnement) doit les poursuivre par 1' anthracoanalyse. - Julia Wattez (Institut de Préhistoire Orientale, UPR 7537, Jales) va poursuivre les approches micromorphologiques, l'analyse de l'encroûtement ferruginisé et des vestiges d'architecture en terre. - Les nouvelles datations, la synthèse et la discussion de l'ensemble de celles-ci seront effectuées au Centre de Datation par le Radiocarbone de l'Université de Lyon par Jacques Evin et Christine Oberlin.

- Etude du mobilier néolithique: Pascal Tramoni pour la céramique, Frédéric Demouche pour les industries lithiques (UMR 6636). - analyse des structures d'habitat du Néolithique ancien, Christophe Gilabert (UMR 6636). - Laurence Pinet (MST Archéologie et Patrimoine méditerranéens) doit assurer la description et 1' étude des mégalithes (réalisation du catalogue, intégrant les photographies de Christian Hussy, SRA de PACA) et contribuer à l'analyse de la structuration et de l'évolution du site.

Le rapport de synthèse intègrera, en plus des aspects scientifiques, des remarques relatives aux perspectives de restitution et de mise en valeur afin que l'architecte en chef des monuments historiques dispose des conclusions des archéologues avant de produire son étude préalable. A titre d'exemple, il est déjà possible de considérer que les quatre files de grands menhirs et statues-stèles du dernier état mégalithique devraient être presque entièrement reconstituées. Les vestiges de l'établissement cardial n'ont pas vocation à être présentés in situ et pourront l'être au Musée de Sartène en réalisant éventuellement des maquettes. Cette valorisation devra évidemment être accompagnée de publications destinées au grand public. Enfin les publications scientifiques seront entreprises dans le cadre de la préparation du rapport de synthèse et devraient aboutir rapidement après la remise de celui-ci. Le site cardial qui a déjà fait l'objet d'une présentation préliminaire à la Société Préhistorique Française (séance du 13 novembre 1999) pourrait être publié dans son bulletin; des contacts ont déjà été pris dans ce sens, l'objectif est de produire un manuscrit pour la fin de l'année 2001. Le site mégalithique n'a jusqu'ici fait l'objet d'aucune présentation en dehors de la table ronde de Saint-Florent, les résultats devraient être présentés dès la fin de 1' opération à 1' occasion des Rencontres Méridionales de Préhistoire Récente dont la 4e session est prévue à Nîmes en octobre 2000. La publication monographique relative au site mégalithique pourrait être proposée à Gallia Préhistoire également vers la fin de l'année 2001. Des aides à la préparation de publication seront donc sollicitées en 2001, dans le cadre de la programmation, afin d'atteindre ces objectifs dans les meilleures conditions possibles.

liste des fouilles